Obsèques nationales du général Giap

Les obsèques
Image caption Le général Giap a eu droit à des funérailles d'Etat

Le Parti communiste, au pouvoir au Vietnam, a organisé des funérailles d’Etat à l’honneur du général Vo Nguyên Giap.

Cet officier militaire et homme politique est décédé le 4 octobre dernier à Hanoï, à l’âge de 102 ans.

Selon un correspondant de la BBC à Hanoï, les funérailles du général Giap ont consisté à une auguste cérémonie d’une durée de deux jours.

"Figure mythique de la révolution et de la guerre d’Indochine, il incarne à lui seul la victoire de Dien Bien Phu, un pari militaire insensé qui symbolise encore aujourd’hui la victoire des peuples colonisés sur l’Occident", écrit Dr François Guillemot, chercheur au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), en France.

Tout sauf une vieille histoire

Durant les funérailles du général Giap, son corps était drapé dans un cercueil rouge, en présence de plusieurs personnalités du pays. De nombreux citoyens vietnamiens anonymes étaient aussi présents. Les longues guerres que le général Giap a livrées sont, selon eux, tout sauf une vieille histoire.

Le défunt officier et homme politique est considéré comme le symbole d’une période héroïque, mais aussi comme un homme dont la vie est aux antipodes de la richesse et de la corruption de la société vietnamienne actuelle.

"Personne n’est aujourd’hui aussi populaire que le général Giap. Et la confiance dans le parti n’est plus ce qu’elle était jadis", a dit le général Trin Minh Duc, l’un de ses compagnons, avec lesquels il a obtenu sa plus célèbre victoire, sur les Français, il y a près de 60 ans.

Le Parti communiste vietnamien est d’avis que les funérailles du général Giap seront un souvenir du rôle qu’il a joué en vue de la libération du pays.

Lire plus