Nouvelle fusillade à Fort Hood

Copyright de l’image AP
Image caption Fort Hood a déjà été le théâtre d'une tuerie en 2009, lorsqu'un commandant psychiatre, Nidal Hasan, y avait ouvert le feu, tuant 13 personnes et en blessant 30 autres.

Une fusillade a eu lieu à Fort Hood, la plus grande base militaire américaine, située au Texas.

Les tirs auraient débuté mercredi aux environ de 16h heure locale.

Au moins quatre personnes ont été tuées- dont le tireur, qui serait un soldat ayant servi en Irak en 2011 pendant quatre mois. Il souffrait "de problèmes mentaux", notamment de dépression, pour lesquels il était traité, selon le commandant de la base, le général Mark Milley.

La base a fait l'objet de mesures de confinement et l'armée a demandé à tout son personnel sur place, dès l'annonce des tirs, de se mettre à l’abri.

Environ 20 ambulances se trouvaient aux portes de la base, selon un reporter de la télévision locale.

Selon une information du Washington Post, la base militaire est fouillée par des équipes du SWAT, l'unité de police d'élite.

Fort Hood a déjà été le théâtre d'une tuerie en 2009, lorsqu'un commandant psychiatre, Nidal Hasan, y avait ouvert le feu, tuant 13 personnes et en blessant 30 autres.

Le président Barack Obama a qualifié cette nouvelle fusillade d'événement "déchirant".