Turquie: accident dans une mine

Copyright de l’image na
Image caption Les familles se sont réunies autour du site, attendant avec anxiété des nouvelles de leurs proches.

Selon un bilan provisoire, plus de 200 mineurs ont péri après une explosion dans leur mine située à l'ouest du pays.

Plus de 780 employés se trouvaient sur le site lorsqu'une déflagration a causé l'arrêt immédiat de la fourniture en électricité dans les galeries, selon le ministre de l’énergie Taner Yildiz.

Les ascenseurs et le système de ventilation se sont alors arrêtés de fonctionner.

Les victimes sont pour la plupart mortes d'une intoxication au monoxyde de carbone.

Les équipes de secours ont travaillé toute la nuit, tentant d'extirper de la mine plusieurs centaines de mineurs encore coincés sous terre.

363 victimes ont déjà été évacuées, dont sont 201 mortes.

Les familles se sont réunies autour du site, attendant avec anxiété des nouvelles de leurs proches.

"Le temps ne joue pas en notre faveur", résumait dans la nuit le ministre de l'énergie turc.

La plupart des blessés souffrent de difficultés respiratoires. Certains se trouvent dans un état grave.

La mine de charbon est située à environ 450 kilomètres à l’ouest de la capitale Ankara.

Les explosions dans les mines sont fréquentes en Turquie, en particulier dans celles du secteur privé.

Le district de Soma, où se trouve la mine, est l'un des grands centres pour l'extraction de la lignite, principale ressource de la région.