Palestine: une nouvelle mort suspecte

  • 5 juillet 2014
La police israélienne fait face à des manifestations de colère quotidiennes à Jérusalem-Est Copyright de l’image Reuters
Image caption La police israélienne fait face à des manifestations de colère quotidiennes à Jérusalem-Est

Des responsables palestiniens ont déclaré samedi que Mohammad Abou Khdeir, un Palestinien âgé de 16 ans, a été enlevé et tué apparemment par la police israélienne.

Ils soutiennent que son meurtre a été perpétré en représailles au meurtre de trois jeunes Israéliens.

La police israélienne fait face à des manifestations de colère quotidiennes à Jérusalem-Est, depuis la découverte du corps de l'adolescent palestinien mercredi.

Le jeune homme a été kidnappé mardi soir dans le quartier de Chouafat à Jérusalem-Est occupée et annexée par Israël, selon les autorités palestiniennes.

Son cadavre, entièrement brûlé selon l'avocat de sa famille, a été retrouvé quelques heures plus tard mercredi, près d'une forêt, dans la partie ouest de la ville.

Israël a accusé le Hamas d’avoir tué ses trois ressortissants. Le mouvement palestinien a démenti avoir été à l’origine de la mort des étudiants.

Les rapports préliminaires d'autopsie cités par l'agence palestinienne Maan ont indiqué la présence de fumée dans les poumons du jeune Palestinien.

"Les brûlures qui couvraient 90% du corps et leurs complications sont la cause directe de son décès", a déclaré le procureur général de la Palestine, Mohammad Al-Ouweiwi.