L'Ukraine, en crise, sans chef de gouvernement

  • 24 juillet 2014

Le Premier ministre ukrainien a annoncé qu'il démissionne. Il évoque "un crime politique et moral" pour expliquer sa décision.

Arseni Iatseniouk avait de la peine à conduire sa coalition gouvernementale qui a fini par se désintégrer.

"J'annonce ma démission compte tenu de la dislocation de la coalition parlementaire, qui bloque les initiatives gouvernementales", a déclaré le désormais ancien Premier ministre.

Arseni Iatseniouk avait de la peine à conduire sa coalition gouvernementale qui a fini par se désintégrer.

"J'annonce ma démission compte tenu de la dislocation de la coalition parlementaire, qui bloque les initiatives gouvernementales", a déclaré le désormais ancien Premier ministre.

Iatseniouk est adulé de l'Occident. Il a été porté à la primature suite aux mouvements de rue qui ont chassé Victor Ianoukovitch.

Sa démission qui illustre une scission au sein de l'équipe dirigeante risque de plonger le pays dans une grave crise politique.

L'Ukraine connait déjà des difficultés économiques et vit les affres du sanglant conflit entre les forces de Kiev et les séparatistes prorusses.