L’Ukraine n’arrêtera pas le convoi russe

  • 22 août 2014
Le convoi humanitaire russe est resté bloqué une semaine à la frontière
Le convoi humanitaire russe est resté bloqué une semaine à la frontière

Kiev a décidé vendredi de ne pas attaquer le convoi humanitaire russe entré plus tôt dans la journée sur son territoire pour éviter une escalade de la violence.

Le convoi de 90 camions russes était bloqué depuis une semaine à la frontière par l’Ukraine.

Vendredi, la Russie a estimé que ce blocage était "déraisonnable" et a donné l’ordre à ses camions d’entrer en Ukraine sans autorisation.

Le convoi est destiné aux civils de la zone de conflits à l’est de l’Ukraine, et selon certaines sources, il serait escorté par des rebelles pro-russes.

‘Invasion directe’

Pour le chef des services de sécurité ukrainien Valentyn Nalyvaychenko, c’est une "invasion directe" du territoire ukrainien et ce convoi "cache des véhicules militaires".

Toutefois, il a ajouté que l’Ukraine n’attaquera pas le convoi pour éviter toute "provocation" qui pourrait déclencher une escalade de la violence dans cette région.

Lire plus