Inde: plainte pour meurtre contre Sharif

  • 28 août 2014
Copyright de l’image AP

L'ancien Premier Ministre pakistanais, Nawaz Sharif, fait l'objet d'une plainte pour meurtre déposée auprès de la police à Islamabad.

La police a enregistré l plainte qui vise également des proches de l'ancien chef du gouvernement dans une tentative d'apaiser la rue qui gronde contre le gouvernement.

Islamabad est en effet le théâtre de manifestations depuis deux semaines, des manifestations dont l'objectif est la démission de Nawal Sharif.

Les manifestants sont essentiellement des partisans des opposants Imran Khan, ex-joueur de cricket reconverti en homme politique nationaliste, et Tahir ul-Qadri, un chef religieux établi au Canada.

Les deux hommes accusent M. Sharif d'avoir bénéficié de fraudes massives aux élections nationales de mai 2013 ayant porté sa Ligue Musulmane (PML-N) au pouvoir à la tête d'un gouvernement majoritaire.

Mais M. Qadri accuse aussi M. Sharif, son frère Shahbaz, ministre en chef de la province du Pendjab, la plus peuplée du pays, et d'autres proches, d'être responsables de la mort de 14 de ses fidèles dans une opération en juin contre son QG de Model Town, un quartier de Lahore (est).

La plainte enregistrée jeudi mentionne les noms de 21 personnalités, dont Nawaz et Shahbaz Sharif.

Mais Tahir ul-Qadri a jugé insuffisante cette mesure, affirmant que la plainte contre M. Sharif devait être enregistrée en vertu de la loi "antiterroriste" et a renouvelé son appel à la démission du Premier ministre.