Media playback is unsupported on your device

L'invité 17/08/2012 : Alioune Tine, président de la Radho

La situation sécuritaire en Côte d'Ivoire s'est dégradée ces deux dernières semaines et les attaques contres les forces armées se sont multipliées.

La France, ex-puissance coloniale, a estimé ce jeudi que le climat d'insécurité actuel est préoccupant et qu'il est plus que jamais nécessaire de continuer le processus de reconciliation nationale.

Alioune Tine est le président de la Radho, (Rencontre africaine de défense des droits de l'homme) ne tient pas un discours différent.

Il insiste notamment sur le fait que ce processus de reconciliation nationale est de plus en plus fragilisé.

Il est au micro de Nathalie Wakam.