Media playback is unsupported on your device

Sidiki Kaba, président d'honneur de la FIDH

La Cour africaine des droits de l'homme et des peuples vient d'entamer sa session ordinaire à Arusha, en Tanzanie, où elle est basée. Avant l'ouverture de la session, les juges nouvellement élus de la Cour ont prêté serment pour les 6 prochaines années. Il s'agit du kenyan Ben Kioko et du senegalais El Hadji Guissé. Une institution qui reste pour l'instant relativement discrète, et qui se retouve rarement au devant de l'actualité.

Sidiki Kaba, président d'honneur de la FIDH nous parle du rôle et et son impact dans le domaine des droits de l'homme.