Media playback is unsupported on your device

Minimag 26/09/2012

Si la mémoire se souvient aujourd'hui des 10 ans jour pour jour du naufrage du bateau le Joola au Sénégal, au Cameroun, cela fait 14 ans que le pays a connu la pire incendie de son histoire. C'était Le 14 février 1998, deux trains transportant de l'essence entraient en collusion, 200 personnes y avaient péri.

Plus d'une décennie après, des rescapés dénoncent l'abandon par les autorités. Ils n'ont pas oublié ce drame qui a définitivement marqué leur vie, c'est le cas de ce survivant qui a souhaité garder l’anonymat, il a raconte sa vie 14 ans après la catastrophe de Nsam

Jean David Mihamle notre correspondant à Yaoundé

Reportage