Media playback is unsupported on your device

Minimag 27/09/2012

Le gouvernement burkinabé déclare la guerre aux détourneurs de deniers publics.

Il entend traduire en justice tous ceux qui ont été épinglés par le rapport 2011 de l'Autorité Supérieure de Contrôle d'Etat.

Une opération mains propres, mais pas une chasse aux sorcières, affirme le premier ministre Luc Adolphe Tiao.

Et les mesures pour y parvenir alternent sensibilisation, actions en justice et sanctions.

Le magazine du jour assuré par notre correspondant Mathieu Bonkoungou.