Media playback is unsupported on your device

L'invitée 30/10/2012 : Dr Lori-Anne Théroux Bénoni

Face à la crise au nord du Mali, la Cédéao, l'Union africaine et les Nations unies affichent leur préférence à la solution armée qui n'est du reste pas partagée par l'ensemble des pays concernés et moins encore par les acteurs politiques à Bamako.

Et l'Institut d'Etudes de Sécurité prévient sur les risques d'une nouvelle crise institutionnelle dans le pays, il l'a dit dans un rapport publié lundi et intitulé: Mali, faire la Paix en préparant la guerre.

Dr Lori-Anne Théroux Bénoni, chercheure principale à l'Institut de Recherche de Sécurité l'une des auteurs du rapport explique pourquoi il est possible d'asssister à une nouvelle crise institutionnelle au Mali. Elle est au micro d'Enoh N'dri.