Media playback is unsupported on your device

L'invité 12/03/2013 : Karine Bonneau, du bureau justice internationale de la FIDH

  • 12 mars 2013

L'élection de Uhuru kenyatta à la tête du Kenya a créé une situation quelque peu inédite et exceptionnelle puisque l’ancien premier ministre était accusé de crimes par la justice internationale. Et il est évident que cette nouvelle donne risque de poser quelques problèmes à la CPI si elle poursuit dans son intention de juger Uhuru kenyata. Karine Bonneau, du bureau justice internationale de la FIDH a été joint par Michel proust.