Ci-dessous, tèlèchargez le fichier audio

Haute qualité mp3 (3.6 Мb)

Minimag 07/05/2013

7 mai 2013 Dernière mise à jour à 03:19 GMT

Ils sont plusieurs dizaines de jeunes camerounais qui remettent désormais leur destin à Dieu, ou Allah. Ils prient au quotidien pour la paix dans leur pays, mais aussi pour trouver du travail, guérir d'une maladie, ou avoir l'ascension sociale. Même si la pratique de la religion n'est pas radicale, elle n'est pas non plus loin d'un précepte : celui du retour aux valeurs bibliques et coraniques comme mode de vie. Le reportage à Douala de Carole Yemelong