Media playback is unsupported on your device

Le reportage 09/07/2013

La police ghanéenne a été ces derniers temps secouée par des affaires de corruption de plusieurs officiers. L'affaire est même passée en justice, à cause d'une vidéo montrant 16 officiers de police tenant dans leurs mains de grosses coupures de billets de banques, introduite auprès du juge comme une pièce maîtresse. C'est un citoyen ghanéen, agacé par ce degré de corruption, qui a clandestinement filmé ces policiers avant d'aller confier la vidéo au comité local de Transparency International. Et cette affaire n'est qu'un signe de la méfiance qui existe entre les Ghanéens, surtout les plus pauvres et leur police. Reportage à Accra, Bruno SANOGO