Media playback is unsupported on your device

L'invitée 07/01/2014 : Ahlem Belhaj, ancienne présidente de l'ATFD

La nouvelle constitution tunisienne valide l'égalité de "Tous les citoyens devant la loi sans discrimination aucune". C'est assez rare voire exceptionnel dans le monde arabe. Les militantes féministes tunisiennes ont globalement salué l'adoption de l'article 20 dans la nouvelle constitution.

C'est le cas de notre invitée Ahlem Belhaj, ancienne présidente de l'Association Tunisienne des Femmes Démocrates, elle relève cependant quelques insuffisances.

Elle répond à Lalla Sy.