Media playback is unsupported on your device

L'invité 31/01/2014

  • 31 janvier 2014

L'un des points inscrits à l'ordre du jour du sommet de l'Union Africaine est celui de la Force d'Intervention Rapide. Cette force, à terme devrait permettre à l'organisation panafricaine de répondre, sans trop tarder, en cas de crise comme celle qui avait conduit à la division du Mali. Gilles Yabi, analyste indépendant et expert de la région ouest-africaine, estime que l'idée fait son chemin depuis un certain temps. On l'écoute au micro de Lamine Nouriddine Konkobo.