Media playback is unsupported on your device

L'invité 05/02/2014 : Antoine Mian, professeur en sécurité informatique à l'ENS d'Abidjan

  • 5 février 2014

Une conférence sur la cybercriminalité en Afrique s'ouvre demain jeudi dans la capitale économique ivoirienne, Abidjan.

Le continent représente 31% des cas de cybercriminalité, la pratique à Abidjan est courante, et le cybercriminels sont connus sous le nom de "brouteurs". Ils sont pour la plupart jeunes et ciblent notamment les personnes âgées.

Notre invité est Antoine Mian, enseignant en sécurité informatique à l'Ecole Normale Supérieure (ENS) d'Abidjan, il nous explique d'abord l'origine de ce phénomène au micro de Bruno Sanogo.