Media playback is unsupported on your device

Le reportage 04/04/2014

Au Cameroun, l'organisation des manifestations publiques par les syndicats et autre partis politiques de l'opposition est problématique. Les autorités administratives invoquent le plus souvent des arguments de menaces à l'ordre public pour interdire ces manifestations. Les défenseur de droits humains sont préoccupés et cherchent à contourner cet obstacle. Un reportage de Jean David Mihamle