Media playback is unsupported on your device

L'invité 18/04/2014

La fièvre Ebola est connue pour être particulièrement meurtrière et le virus qui sévit en ce moment en Guinée et dans la région en est la preuve. Mais les personnes atteintes par cette fièvre hémorragique peuvent survivre, surtout lorsqu'elle est diagnostiquée à temps et que des soins appropriés sont apportés.

Julian Keane a joint un de ces rescapés: un Guinéen de 36 ans qui a perdu 6 de ses proches sur 9 personnes dans sa famille contaminées par le virus. Il a tenu à rester anonyme.