Trois soldats français tués en Libye

La présence de soldats français en Libye n'a été confirmée qu'après la mort de 3 d'entre eux, ce 20 juillet 2016.
Image caption La présence de soldats français en Libye n'a été confirmée qu'après la mort de 3 d'entre eux, ce 20 juillet 2016.

La France a annoncé ce mercredi la mort en Libye de 3 de ses soldats.

Il s'agit de "trois sous-officiers", précise le ministère français de la Défense dans un communiqué, ajoutant qu'ils sont "décédés en service commandé en Libye".

La France n'a pas fourni de détails sur les circonstances de leur mort.

De leur côté, les autorités libyennes ont fait état de la mort de membres des forces spéciales françaises, en précisant qu'ils ont péri dans le crash d'un hélicoptère, à Benghazi, une ville située dans l'est de la Libye.

L'hélicoptère a été la cible des tirs d'une milice islamiste, selon le gouvernement libyen.

L'annonce de la mort des soldats français confirme pour la première fois la présence de troupes de la France dans ce pays d'Afrique du Nord.

La France admettait jusqu'ici que ses avions militaires survolaient la Libye pour collecter de l'information et du renseignement.

Mais elle n'avait jamais confirmé la présence de forces spéciales françaises dans ce pays.

Depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi, la Libye est livrée aux milices armées et minée par des luttes de pouvoir.

Les violences entre les milices ont favorisé la montée en puissance des djihadistes du groupe Etat islamique.

Sur le même sujet

Lire plus