Mali : un chef d'Ansar Dine arrêté

Ansar Dine, Mali Copyright de l’image Reuters
Image caption Des combattants d'Ansar Dine, l'un des groupes djihadistes actifs dans le nord du Mali.

Selon plusieurs sources sécuritaires, un haut responsable du groupe djihadiste malien Ansar Dine, lié à Al-Qaïda, a été arrêté mardi 26 juillet par les forces spéciales maliennes entre les localités de Nampala et de Dogofri, dans le centre du pays.

"Nos forces spéciales ont capturé mardi vers 16H00 (heure locale) Mahmoud Barry, alias Abou Yehiya, qui est l'un des plus hauts dirigeants d'Ansar Dine Macina", a assuré un officier de la Sécurité d'Etat.

L'homme est présenté comme étant le cerveau de l'attaque de Nara en juin 2015.

Selon le correspondant de BBC Afrique au Mali, les autorités maliennes cherchent à déterminer si Abou Yehiya a participé à la dernière attaque contre l'armée malienne à Nampala le 19 juillet 2016. Cette attaque a fait 17 morts et 35 blessés parmi les soldats.

Abou Yehiya, de nationalité malienne, est présenté par les autorités de Bamako comme l'émir de la katiba (unité combattante) d'Ansar Dine du Macina.

L'homme est accusé d'avoir contribué à de nombreuses attaques contre les Forces armées maliennes depuis 2015.

Sur le même sujet