Somalie : un ex-député kamikaze

Copyright de l’image AFP
Image caption Attentat meurtrier survenu à Mogadiscio

L'un des deux kamikazes auteurs des attentats meurtriers survenus mardi à Mogadiscio est un ancien député, selon les islamistes shehab.

"Salah Nuh Ismail (…) fait partie des braves qui ont mené l'attaque contre la base militaire de Halane", ont déclaré les shebab dans un communiqué diffusé par leur station Radio Andalus.

"C'était un ancien député, mais il s'était repenti de l'apostasie en 2010", ajoute le communiqué.

Salah Nuh Ismail, 53 ans, est l'un de ceux qui ont tué 13 personnes dans des attentats-suicides, près de l'aéroport principal de la capitale somalienne.

Egalement connu sous le nom de Salah Badbado, il a quitté le parlement somalien en 2010, après avoir qualifié ses collègues d'"infidèles".

Salah Nuh Ismail a été député pendant six ans.

Al-Shabab dit se battre pour renverser le gouvernement somalien.

Ses militants ont été chassés de Mogadiscio, il y a cinq ans, par des soldats de l'Union africaine et de la Somalie.

Mais ils continuent à commettre des attentats dans la capitale.