Des soldats ougandais jugés en Somalie

Image caption Les soldats sont accusés de vendre du matériel militaire et du carburant

Dix-sept soldats ougandais de la force de l'Union africaine en Somalie (AMISOM) ont comparu mardi devant un tribunal militaire ougandais à Mogadiscio.

Ils sont accusés de vendre du matériel militaire et du carburant dans la capitale somalienne.

Un des soldats a plaidé coupable et a été condamné à un an de prison.

C'est la première fois qu'un tribunal militaire siège en Somalie pour juger les soldats la mission de l'Union africaine depuis le déploiement de la force il y a neuf ans.

L'Ouganda est le principal contributeur de l'AMISOM, avec 22.000 hommes.