Mali: des militaires otages de Ansar Dine

Image caption Iyad Ag Ghaly leader du groupe islamiste Ansar Dine

Selon l'organisation islamiste, ces éléments des FAMA ont été capturés lors de l'attaque du camp de Nampala le 19 juillet.

Au moins 20 soldats ont été tués durant les combats aux dires de Ansar Dine, 17 d'après les autorités de Bamako.

L'attaque avait été revendiquée dans un premier temps par l'Alliance pour la défense de l'identité peulhe puis par les islamistes de Ansar Dine.

Lors du décompte d'après combats, des sources militaires avaient signalé l'absence de plusieurs soldats.

Un responsable de l'armée contacté par la BBC n'a pas souhaité s'exprimer sur le sujet.

Toutefois, des sources concordantes ont affirmé qu'une commission chargée d'enquêter sur les événements de Nampala, avait été mise en place au lendemain des affrontements. Ses membres rendront leur rapport cette semaine.

Ansar Dine dirigé par le djihadiste malien, Iyad Ag Ghaly, a promis de publier une vidéo des soldats détenus.