L'armée tue un chef de l'EI de la filiale du Sinaï

Copyright de l’image AFP
Image caption Un convoi funéraire du groupe djihadiste Ansar Beït Al-Maqdis dans le Sinaï en 2013.

L'armée égyptienne dit que Abu Duaa al-Ansari a été tué dans la province du Sinaï dans une série de frappes aériennes contre les djihadistes du groupe Ansar Beït Al-Maqdis qui s'est rallié à l'EI en 2014.

Les frappes aériennes ciblaient les bastions des combattants près de la ville de El-Arish.

L'insurrection dans le Sinaï est le mouvement islamiste le plus actif en Egypte.

Les djihadistes de la filiale de l'EI ont commis des attaques meurtrières dans le Sinaï et le Caire.

D'après l'armée égyptienne, le raid aérien a tué plus de 45 combattants, blessé des dizaines d'autres et détruit des caches d'armes.

Le brigadier général Mohammed Samir a posté sur Facebook qu'Ansari avait été tué dans une opération menée par des renseignements précis sans préciser à quel moment le raid avait lancé.

Le groupe djihadiste n'a pas fait de commentaire sur cette situation pour le moment.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le Sinaï a été touché par de multiples attaques de djihadistes ces dernières années.

Les frappes aériennes se sont produites dans le sud et le sud-ouest d'El-Arish, la plus grande ville du nord du Sinaï.

L'insurrection islamiste s'est aggravé en Egypte depuis que l'armée a renversé le président Mohammed Morsi de la confrérie des Frères musulmans en 2013.