Deux cas de polio enregistrés au Nigéria

Copyright de l’image WHO/T.MORAN
Image caption Il n'y a pas de traitement curatif de la maladie, seul un vaccin permet d'éviter de contracter la polio.

L'Organisation mondiale de la santé a confirmé jeudi deux nouveaux cas du virus dans le nord-est du Nigeria.

C'est un sérieux revers pour le pays qui espérait avoir éradiqué la maladie.

Deux enfants ont été paralysés par le virus.

C'est la première fois que des cas de polio sont enregistrés au Nigeria depuis deux ans.

Le pays espérait être exempté de la maladie en 2017.

Le séquençage génétique a révélé que les nouvelles infections sont étroitement liées à une souche du virus détecté pour la dernière fois à Borno en 2011.

Le gouvernement nigérian et l'OMS ont décidé de réaliser des campagnes de vaccination à grande échelle et renforcer la surveillance, afin de prévenir de nouvelles infections au Nigeria.

Il n'existe pas de traitement pour la maladie, seul un vaccin permet d'éviter de contracter le virus.

Au Nigéria, les campagnes d'immunisation sont parfois difficile à cause de la présence du groupe djihadiste Boko Haram.

Pour l'heure en dehors de l'Afrique, seuls deux autres pays, le Pakistan et l'Afghanistan, ont encore une transmission active de la poliomyélite.

Lire plus