Zambie : Edgar Lungu rempile

Edgar Lungu Copyright de l’image AFP
Image caption Edgar Lungu, déclaré vainqueur de l'élection présidentielle, est élu pour un mandat de cinq ans.

Le président sortant a remporté l'élection présidentielle avec 50,3 % des votes, selon les résultats publiés ce lundi par la commission électorale zambienne.

Il devance de près de trois points son principal rival, l'homme d'affaires Hakainde Hichilema, qui a dénoncé des fraudes.

"Je déclare Edgar Lungu élu président de la Zambie", a affirmé Esau Chulu, le président de la commission électorale, après la proclamation des résultats finaux du scrutin présidentiel de jeudi dernier.

Le président sortant a obtenu 1 860 877 voix, contre 1 760 347, l'équivalent de 47,6 % des suffrages, pour Hakainde Hichilema, son principal adversaire.

Sept autres candidats étaient en lice.

Edgar Lungu avait été élu président en janvier 2015 pour achever le mandat de Michael Sata, décédé dans l'exercice de ses fonctions en octobre 2014.

Cette fois, il est élu pour un mandat de cinq ans. Edgar Lungu est âgé de 59 ans.

Des milliers de personnes habillées en vert et blanc, les couleurs de son parti, le Front patriotique, sont sortis dans la rue pour célébrer la victoire de leur leader.

Hakainde Hichilema va saisir la justice zambienne pour faire annuler la victoire de M. Lungu, a annoncé Jack Mwiimbu, l'un des cadres de son parti.

Les conclusions préliminaires de plusieurs missions d'observation estimaient samedi que la situation politique avait permis la tenue des élections dans un contexte pacifique, malgré les violences sporadiques survenues durant la campagne.

Lire plus