Soudan du Sud : Deng Gai critique Machar

soudan du sud, deng gai, machar
Image caption Taban Deng Gai attaque Riek Machar son ancien allié

Le nouveau vice-président sud soudanais Taban Deng Gai s'en prend à son prédécesseur Riek Machar.

Dans une déclaration faite mercredi à Nairobi, Kenya, Deng Gai demande à Riek Machar de se tenir à l'écart des affaires politiques du pays.

Taban Deng Gai n'est pas inconnu. C'est un homme politique influent et ancien allié de Riek Machar, qu'il remplace aujourd'hui au poste de vice-président.

Il était le négociateur en chef de Machar lors des pourparlers qui ont abouti à la signature de l'accord de paix d'aout 2015.

Accord de paix qui a permis de mettre fin à la guerre civile débutée en 2013. La guerre civile avait fait des dizaines de milliers de morts et 2,5 millions de déplacés.

En visite à Nairobi, Taban Deng Gai a déclaré que Riek Machar pouvait continuer à dénoncer la violence et attendre les élections de 2018. Il invite son ancien allié à apprendre de ses erreurs du passé.

Deng tance Riek Machar. Il affirme que "les mois durant lesquels Riek Machar était le premier vice-président, il n'y a eu aucun progrès au niveau de la mise en place de l'accord de paix."

Lire plus