Riek Machar quitte son pays

Riek Machar
Image caption Riek Machar avait fui Juba, la capitale du Soudan du Sud, depuis début juillet 2016.

L'ancien vice-président sud-soudanais a trouvé refuge dans un autre pays, selon son porte-parole, James Gatdet Diak.

Le chef rebelle se trouve dans "un pays sûr de la région", a déclaré M. Diak, sans autre précision.

Riek Machar avait fui Juba, la capitale du Soudan du Sud, lors des combats à l'arme lourde survenus début juillet entre ses combattants et les forces gouvernementales.

Il a ensuité été remplacé au poste de vice-président par son ancien allié Taban Deng Gai.

M. Machar avait été nommé à ce poste sur la base d'un accord de paix signé en août 2015 par le gouvernement et les rebelles sud-soudanais.

Sur le même sujet

Lire plus