Le directeur de campagne de Trump démissionne

Paul Manafort
Image caption Paul Manafort est soupçonné d'avoir touché des millions de dollars en liquide, entre 2007 et 2012.

L'équipe de campagne du candidat républicain a annoncé ce vendredi la démission de Paul Manafort, mis en cause dans une affaire de corruption en Ukraine.

"Ce matin, Paul Manafort a fendu sa démission de la campagne. Et je l'ai acceptée", a écrit le candidat républicain dans un communiqué, avant de saluer l'"excellent travail" de son collaborateur.

Cette démission survient deux jours après que Donald Trump a réorganisé son équipe de campagne.

Mercredi, il avait maintenu Paul Manafort à son poste, malgré les accusations de corruption qui pesaient sur lui depuis plusieurs jours.

L'ex-directeur de campagne est soupçonné d'avoir touché des millions de dollars en liquide entre 2007 et 2012.

Durant ces années-là, il travaillait comme consultant pour les dirigeants pro-russes de l'Ukraine.

Corey Lewandowski, le prédécesseur de Manafort à ce poste, avait été remercié en juin dernier.

Trois mois auparavant, M. Lewandowski avait été arrêté en Floride et inculpé pour coups et blessures sur une journaliste.

Sur le même sujet

Lire plus