Mohammed VI défend l'"islam tolérant"

Mohammed VI
Image caption Selon Mohammed Vi, les extrémistes véhiculent des messages erronés et font des promesses dévoyées aux jeunes musulmans.

Le roi du Maroc a appelé ses compatriotes résidant à l'étranger à promouvoir "un islam tolérant" et à bannir l'extrémisme.

Dans un discours à la nation, Mohammed VI a demandé aux Marocains de la diaspora à constituer "un front commun pour contrecarrer le fanatisme" des djihadistes.

Il a lancé cet appel aux cinq millions de Marocains vivant à l'étranger, après les récentes attaques commises en Europe et revendiquées par des extrémistes musulmans.

Des citoyens européens d'origine marocaine ont été impliqués dans ces attaques.

Le roi du Maroc a condamné les assassinats de personnes innocentes et a qualifié d'impardonnable le meurtre d'un prêtre, dans le nord de la France, en juillet.

"Les extrémistes instrumentalisent certains jeunes musulmans, plus particulièrement en Europe, et exploitent leur méconnaissance de la langue arabe et de l'islam véridique pour relayer leurs messages erronés et leurs promesses dévoyées", a dénoncé Mohammed VI.

Sur le même sujet

Lire plus