Une manifestation dispersée au Zimbabwe

Ils manifestent contre la politique économique du président Robert Mugabe. Copyright de l’image AFP
Image caption La police zimbabwéenne a fait usage de gaz lacrymogène et de canons à eaux pour disperser les manifestants anti-gouvernementaux.

La police zimbabwéenne a fait usage de gaz lacrymogène et de canons à eaux pour disperser les manifestants anti-gouvernementaux.

Près de 200 manifestants ont dénoncé ce qu'ils ont qualifié de brutalité policière et ont demandé au président Robert Mugabe de démissionner.

Les partis de l'opposition au Zimbabwe ont prévu d'organiser vendredi une manifestation commune à Harare.

Les manifestations contre les gouvernements se sont multipliées contre la politique économique du président Robert Mugabe.

Le Zimbabwe a abandonné sa devise nationale après avoir connu une inflation de l'ordre de plusieurs milliards pour cent en 2009.

Le président Mugabe dirige le Zimbabwe d'une main de fer depuis l'indépendance du pays en 1980.