Nigeria : Dangote défend la cause du nord

Bono, Aliko Dangote
Image caption Le chanteur irlandais Bono et Aliko Dangote, de la droite vers la gauche (en second plan).

Le milliardaire nigérian Aliko Dangote est préoccupé par la crise sécuritaire dans le nord de son pays.

En compagnie du chanteur de rock irlandais Bono, il a visité un camp de réfugiés où vivent des milliers de personnes, à Maiduguri, dans la partie septentrionale du Nigeria, ce dimanche.

Selon M. Dangote, le Nigeria a besoin de partenaires étrangers pour résoudre ses problèmes d'insécurité.

Environ 2,5 millions de personnes ont quitté leur lieu d'habitation à cause des violences dans le nord de ce pays, selon les organisations humanitaires.

"Si on ne reconstruit pas leurs écoles et leurs maisons détruites, ces deux millions de personnes pourraient devenir un danger pour le monde entier, pas seulement un danger pour le Nigeria ou l'Afrique", a averti Aliko Dangote dans un entretien à la BBC.

"En finir avec cela"

Selon lui, le Nigeria ne peut pas, à lui seul, résoudre les problèmes d'insécurité dans le nord de son territoire.

"Nous devons mettre en place ici un véritable plan Marshall. Le gouvernement du Nigeria et la communauté internationale doivent travailler ensemble. Nous avons besoin d'un partenariat avec la communauté internationale, pour en finir avec cela", a plaidé l'une des plus grosses fortunes d'Afrique.

Le nord du Nigeria est le théâtre de nombreuses violences commises notamment par le groupe djihadiste Boko Haram.

Sur le même sujet

Lire plus