Eléphant de foret d’Afrique, une espèce menacée

L'étude a été publiée dans The « Journal Of Applied Ecology », une publication spécialisée. Copyright de l’image Afriscreen Films
Image caption L'éléphant de forêt d'Afrique se reproduit seulement à un âge avancé, et ce avec un grand espacement entre les gestations.

Selon une étude menée par des chercheurs, les éléphants de forêt en Afrique sont plus que jamais menacés de disparition en raison de l'effet conjugué d'un faible taux de natalité et du braconnage.

L'étude établit que, contrairement aux autres espèces d'éléphants, l'éléphant de forêt d'Afrique se reproduit seulement à un âge avancé, et ce avec un grand espacement entre les gestations.

Plusieurs années sont nécessaires pour permettre à l'espèce de retrouver son équilibre démographique après le déclin de sa population constaté ces dernières années.

L'étude a été publiée dans The « Journal Of Applied Ecology », une publication spécialisée.

" Aucun d'entre nous ne se rendait compte à quel point cette espèce était sensible", déclare le Prof George Wittemyer, de l'Université d'Etat du Colorado et président du conseil scientifique de l'ONG " Save The Elephants ".

Wittemyer ajoute : " La biologie fondamentale de cette espèce la prédispose à une existence dans un milieu où elle se reproduit lentement, où elle croit lentement en population et la pression que nous mettons sur l'espèce pour la récolte de l'ivoire est tout simplement excessive pour elle".

L'éléphant de forêt peuple les jungles tropicales d'Afrique Centrale. Il est plus rare et plus petit en taille que l'éléphant de savane. L'espèce est durement éprouvée par le braconnage intense.

Une récente étude estime que la population d'éléphants de forêt a connu une chute de 65% entre 2002 et 2013.

L'étude publiée dans The « Journal Of Applied Ecology »a porté sur plus de deux décennies de données recensées dans la forêt de Dzanga en République Centrafricaines.