Brésil : Dilma Rousseff destituée

Dilma Rousseff au Sénat à Brazilia lors du procès pour sa destitution le 29 août 2016. Copyright de l’image Mario Tama
Image caption Dilma Rousseff au Sénat à Brazilia lors du procès pour sa destitution le 29 août 2016.

La présidente du Brésil, Dilma Rousseff, a été destituée mercredi par une majorité de plus des deux tiers requis des sénateurs pour maquillage des comptes publics.

Avec 61 voix pour et seulement 20 voix contre, le Sénat a opté pour le départ du pouvoir de la présidente suspendue depuis le 12 mai.

Mme Roussef sera remplacé par son ancien vice-président et rival Michel Temer, leader du PMDB (parti de centre droit).

M. Temer, 75 ans, prêtera serment avant de s'envoler vers la Chine pour participer à un sommet du G20.

Les sénateurs doivent encore voter, sous la direction du président de la Cour suprême, Richard Lewandowski, pour décider si Mme Rousseff, reconnue coupable d'avoir commis un "crime de responsabilité", est également interdite d'exercer toute fonction publique pendant huit ans.

L'ex-dirigeante a suivi le vote depuis le palais de l'Alvorada en compagnie de son mentor, l'ex-président Luiz Inacio Lula da Silva.

Dilma Roussef devrait faire une déclaration à la presse avant de quitter Brasilia pour rejoindre son domicile de Porto Alegre, dans le Sud du pays.

Sur le même sujet

Lire plus