RDC : le dialogue divise
Media playback is unsupported on your device

90 manifestants anti-dialogue ont été interpellés.

En République démocratique du Congo, la police a affirmé avoir interpellé 90 personnes lors de manifestations anti-dialogue organisées à Kinshasa, le jour de l’ouverture des pourparlers.

Les discussions sont toujours boudées par une frange de l’opposition notamment la coalition dirigée par l’opposant historique Etienne Tshisekedi.