Libye : offensive de l'armée à Syrte

Image caption L'opération militaire pour reprendre Syrte avait été lancée en mai par les forces du gouvernement libyen d'union nationale (GNA)

Soutenue par les frappes aériennes américaines, l'armée libyenne a repris début août à Syrte de nombreux secteurs, dont le QG de l'EI où plusieurs combattants ont trouvé refuge ces derniers jours.

La reprise de Syrte, base des militants de l'EI en Libye est le principal objectif des forces du gouvernement libyen d'union nationale (GNA).

Des spécialistes estiment que si cet objectif est atteint, il constituera un grand revers pour le groupe djihadiste, déjà en grande difficulté en Syrie et en Irak.

Des sources françaises et américaines évaluent entre 5.000 et 7.000, le nombre de combattants de l'EI dans toute la Libye.

Samedi, les forces loyalistes ont indiqué avoir découvert dix corps d'insurgés islamistes dans une école du quartier N°1 qu'elles ont "totalement libéré " lundi.

Les militants de Daesch se sont installés à Syrte en 2015, à la suite de l'instabilité politique et sécuritaire ayant suivi la mort du colonel Mouammar Kadhafi en 2011.