Sénégal : 400 bâtiments risquent de s'effondrer

Bâtiment, Copyright de l’image AFP
Image caption En 2015, 225 bâtiments se sont effondrés, faisant 13 morts au Sénégal, selon la Direction de la protection civile.

Près de 400 bâtiments menacent ruine au Sénégal, cette année, selon un rapport de l'Association sénégalaise de normalisation (ASN).

BBC Afrique s'est entretenu avec le chef de la division chargée du bâtiment et du génie civil à l'ASN, Souleymane Ndiaye, sur les causes de cette situation.

Les bâtiments s'effondrent au Sénégal parce que le fer utilisé dans la construction n'est pas conforme aux normes de qualité requises, selon M. Ndiaye.

"Nous avons constaté la présence, dans le marché sénégalais, du fer de mauvaise qualité, du fer non conforme à aucun standard international. C'est pourquoi l'Etat a décidé de réglementer le commerce du fer à béton", a-t-il signalé.

En février dernier, le gouvernement du Sénégal a pris un arrêté interdisant l'usage du fer non conforme aux normes de construction requises, selon Souleymane Ndiaye.

En 2015, 225 bâtiments se sont effondrés dans le pays, faisant 13 morts, a indiqué en mars dernier la Direction de la protection civile, un service du ministère de l'Intérieur et de la Sécurité publique.

Sur le même sujet

Lire plus