Le Niger interdit l’exportation d'ânes

En 2015, 27 000 ânes ont été exportés contre 80 000 pour cette année. Copyright de l’image Getty Images
Image caption En 2015, 27 000 ânes ont été exportés contre 80 000 pour cette année.

Niamey a interdit l'exportation d'ânes pour freiner la surexploitation qui met en péril l'animal.

Le nombre d'espèces d'ânes exportés a triplé ces dernières années.

Les chiffres montrent par exemple qu'en 2015, 27 000 ânes ont été exportés contre 80 000 pour cette année.

La Chine est un gros importateur de peaux d'ânes utilisées dans la fabrication de médicaments traditionnels et de produits cosmétiques.

Avant la Chine, le Nigeria est la première étape dans l'exportation des ânes car leur viande est consommée dans le sud-est du pays avant que la peau soit envoyée en Asie.

Le marché est très lucratif, le prix de ces peaux d'ânes a augmenté ces dernières années, passant de 4 à environ 50 dollars, l'unité.

Le Burkina Faso, voisin du Niger, a également imposé une interdiction d'exportation le mois dernier.