La scolarisation universelle menacée

Irina Bokova Copyright de l’image Reuters
Image caption Irina Bokova, la directrice générale de l'Unesco, l'agence de l'ONU chargée de l'éducation.

L'objectif des dirigeants de donner une éducation primaire à tous les enfants de la planète d'ici à 2030 risque de ne pas être atteint, selon l'Unesco.

Si les tendances actuelles de la réalisation de cet objectif se poursuivent, la scolarisation ne sera pas universelle en 2030, selon cette agence des Nations unies chargée de l'éducation.

Le but visé ne pourra être atteint qu'en 2042, si les Etats maintiennent le rythme d'exécution des politiques publiques de scolarisation universelle, affirme l'Unesco.

Elle signale que le Niger, le Soudan du Sud, le Burkina Faso, l'Afghanistan, le Mali et le Tchad sont les pays où les enfants ont moins de chances d'être scolarisés.

Des pays africains dominent la liste des Etats où les enfants courent plus de risques de ne pas être scolarisés, selon d'autres données publiées la semaine dernière par une autre agence de l'ONU, l'Unicef, qui s'occupe de la culture.

Sur le même sujet

Lire plus