John, le crocodile et l’hôpital

Un survivant d'une attaque de crocodile est retenu à l'hôpital pour des factures impayées Copyright de l’image Getty Images
Image caption Un survivant d'une attaque de crocodile est retenu à l'hôpital pour des factures impayées

Un adolescent Ougandais qui a perdu un bras après avoir été victime d'une attaque de crocodile est retenu contre son gré à l'hôpital pour des factures médicales impayées rapporte le journaliste du Daily Monitor.

John Basalirwa, âgé de 17 ans, pêchait dans la zone de Bulwa située dans le district central de Buikwe lorsqu'il a été attaqué par un crocodile le 4 août dernier.

Il est actuellement retenu à l'hôpital St Francis à Nsambya, dans la capitale Kampala.

L'hôpital exige le paiement d'une facture médicale d'un montant de 4,3 millions de shillings ougandais, soit 1 200 $. C'est la condition imposée par l'hôpital au jeune homme si celui-ci veut sortir de l'établissement.

Selon le journal Daily Monitor, la famille de la victime est dans l'incapacité de payer cette dette car les parents sont âgés et ne travaillent pas.