Nigeria : la malnutrition sévit dans le nord

Malnutrition, Nigeria Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le niveau de la malnutrition au Nigeria dépasse celui des prévisions qui avaient été faites, selon l'Unicef.

Cinquante mille enfants risquent de mourir de malnutrition sévère dans le nord du Nigeria, dans les 12 prochains mois, avertit Arjan de Wagt, un responsable de l'Unicef dans ce pays.

Selon lui, 250 000 enfants vivant dans l'Etat de Borno, dans le nord du Nigeria, sont sévèrement malnutris.

Un enfant sur cinq risque de mourir de la malnutrition, a-t-il ajouté.

Le niveau de la malnutrition au Nigeria dépasse celui des prévisions qui avaient été faites, selon l'Unicef.

Arjan de Wagt signale que la situation des enfants vivant dans le nord du Nigeria est d'autant plus difficile que la polio a réapparu, alors que le pays espérait avoir éradiqué cette maladie depuis deux ans.

Un troisième cas de polio découvert dans l'Etat de Borno fait craindre une résurgence de cette maladie, selon l'Organisation mondiale de la santé.

Deux premiers cas avaient été enregistrés en août dernier dans le nord du Nigeria.

Sur le même sujet

Lire plus