Gabon : UA veut aider la Cour Constitutionnelle

Le Conseil de paix et de sécurité de l'union africaine veut déployer des observateurs au Gabon.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le Conseil de paix et de sécurité de l'UA veut envoyer d'éminents membres de hautes juridictions africaines au Gabon

Le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine demande dans un communiqué, à la Commission de l'UA de déployer des observateurs au Gabon en vue d'assister la Cour constitutionnelle dans l'examen du recours déposé par le candidat de l'opposition Jean Ping.

L'ancien Président de la commission de l'UA avait déposé le 8 septembre dernier un recours devant la Cour constitutionnelle de son pays. Jean Ping conteste ainsi la réélection annoncée d'Ali Bongo et notamment les résultats dans la province du Haut-Ogooué ou le chef de l'Etat sortant est crédité de plus de 95 % des voix.

Le Conseil de Paix et de Sécurité de l'UA recommande que ces observateurs soient sélectionnés parmi d'éminents membres de hautes juridictions africaines francophones.

La Cour Constitutionnelle a jusqu'à vendredi 23 septembre pour rendre sa décision.