Nigeria : une association défend le port du voile

Image caption Des chefs d'établissements scolaires de l'Etat de Lagos ont demandé à leurs collègues de ne pas interdire ni exiger le port du voile à l'école.

Uneassociation musulmane met en garde contre l'interdiction du port du voile dans les écoles publiques de l'Etat de Lagos, au Nigeria.

La Communauté musulmane du Nigeria a lancé cet avertissement ce lundi, jour de la première rentrée scolaire, consécutive à la décision judiciaire rendue en juillet contre toute interdiction du port du voile dans l'Etat de Lagos.

La cour d'appel de Lagos a rendu une décision autorisant le port du voile dans les écoles primaires et secondaires de cet Etat situé dans le sud-ouest du Nigeria.

Interdire le voile à une élève ou la punir parce qu'elle l'a porté revient à la "stigmatiser", a averti Saheed Ashafa, un responsable de la Communauté musulmane du Nigeria.

"Même si nous ne nous attendons pas à ce qu'un enseignant interdise le port du voile, nous exhortons nos membres à veiller à ce que les filles refusent d'enlever leur voile", a-t-il ajouté, cité dans la presse nigériane.

Une association de chefs d'établissements scolaires de l'Etat de Lagos a demandé à ses membres de ne pas interdire ni exiger le port du voile à l'école, selon rapporte le site internet du quotidien nigérian "Vanguard".

Sur le même sujet

Lire plus