RDC: Manifestation sanglante
Media playback is unsupported on your device

Une marche de l'opposition a été violement dispersée.

En République Démocratique du Congo, des heurts sanglants ont éclaté en marge d'une manifestation hostile au président congolais, Joseph Kabila. Au moins 17 personnes ont été tuées dont trois policiers.

L'opposition avait appelé à manifester pour signifier son préavis au président Kabila et exiger la tenue de la présidentielle, avant la fin de l'année.Les détails de notre correspondant à Kinshasa, Poly Muzalia.