Une mutinerie au Sénégal tourne mal

La prison de Rebeuss a une capacité de 800 places mais elle abrite 2000 détenus.
Image caption La prison de Rebeuss a une capacité de 800 places mais elle abrite 2000 détenus.

Une mutinerie dans le principal établissement pénitentiaire de Dakar a fait un mort et plusieurs dizaines de blessés dans la Maison d'arrêt et de correction (MAC) de Rebeuss.

Selon l'administration pénitentiaire, les détenus ont profité des visites et de la promenade pour organiser une tentative d'évasion en masse.

Le directeur de l'administration pénitentiaire sénégalaise, le colonel Daouda Diop a indiqué que les gardiens ont réagi en utilisant "les moyens qui étaient à leur disposition".

Amnesty International a mis en cause la responsabilité de l'administration pénitentiaire.

Les mouvements d'alerte comme "Y'en a marre" demandent aux autorités de se pencher sur la question de la surpopulation carcérale.

Il y a une semaine, des centaines de détenus avaient entamé une grève de la faim pour protester contre les conditions carcérales et les détentions préventives excessivement longues.