Gabon : investiture d'Ali Bongo, mardi

Ali Bongo Ondimba Copyright de l’image Getty Images
Image caption Ali Bongo Ondimba a reçu les félicitations des présidents malien et sénégalais.

Ali Bongo Ondimba sera investi pour un second septennat, mardi 27 septembre, à Libreville, a appris BBC Afrique auprès de la présidence gabonaise.

L'investiture aura lieu au palais présidentiel.

La Cour constitutionnelle du Gabon a confirmé l'élection d'Ali Bongo Ondimba, dans la soirée du vendredi 23 septembre, près d'un mois après le scrutin présidentiel du 27 août.

Le président sortant est déclaré vainqueur avec 50,66 % des suffrages, contre 47,24 % pour Jean Ping, son principal adversaire parmi huit autres candidats.

M. Ping, âgé de 73 ans, ex-membre du PDG, le parti d'Ali Bongo Ondimba, conteste les résultats publiés par la Cour constitutionnelle.

Il s'est autoproclamé "président élu" dès le lendemain du scrutin.

Les émeutes consécutives à l'annonce des résultats provisoires par la commission électorale nationale auraient provoqué la mort de sept personnes au moins.

La confirmation de sa réélection a été timidement accueillie par la communauté internationale.

Le président sénégalais, Macky Sall, a été le premier chef d'Etat à avoir félicité Ali Bongo Ondimba après la proclamation des résultats définitifs du scrutin présidentiel par la Cour constitutionnelle.

M. Bongo a aussi reçu les félicitations du chef de l'Etat malien, Ibrahim Boubacar Keïta.

Sur le même sujet

Lire plus