Mali : deux assassinats à Tombouctou

Image caption Des groupes armés sévissent toujours à Tombouctou

L'armée malienne a annoncé, lundi 26 septembre, que deux personnes ont été tuées à Tombouctou par des djihadistes présumés.

Un soldat et son cousin ont été abattus par des hommes armés opérant dans la région, selon une source militaire.

Des témoins ont affirmé que les assaillants arrivés à bord d'un véhicule ont d'abord encerclé le domicile des victimes avant de les abattre au pistolet automatique.

Des hommes armés ont tenté d'assassiner le weekend dernier un colonel des douanes maliennes, Moulaye Ahmed Haidara, qui serait membre d'un groupe armé pro-gouvernemental.

Un officier malien accusé d'informer l'armée sur les mouvements des groupes armés et deux autres personnes ont été assassinés dans la région de Tombouctou il y a plusieurs semaines.

Plusieurs voix se sont élevées contre ces actes crapuleux qui, dit-on, entachent la bonne conduite des négociations de paix dans le nord du Mali, où opèrent depuis mars 2012 des insurgés liés à Al-Qaïda.

Lire plus