Burundi : un opposant arrêté

Pierre Nkurikiye
Image caption Le porte-parole de la police burundaise, Pierre Nkurikiye

L'opposant burundais Gervais Niyongabo a été arrêté mercredi pour "atteinte à la sûreté de l'Etat".

M. Niyongabo a été appréhendé à Makamba, dans le sud du Burundi.

Selon le porte-parole de la police burundaise, Pierre Nkurikiye, il est détenu à Bujumbura par le Service national de renseignement (SNR), qui dépend directement du président Pierre Nkurunziza.

Le SNR est accusé par plusieurs organisations de défense des droits de l'homme de recourir à la torture contre les opposants.

De nombreux membres de l'opposition burundaise ont quitté leur pays à la suite des violences qui frappent le pays depuis avril 2015.

Les violences découlent de la décision de Pierre Nkurunziza de se présenter à l'élection présidentielle de juillet 2015, à l'issue de laquelle il a été réélu pour un troisième mandat jugé anticonstitutionnel par l'opposition.

Sur le même sujet

Lire plus